Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Fourmi

tofu fait maisonJe me suis enfin lancée dans la fabrication de tofu maison, après des mois (des années ?) d'hésitation.
C'est clair que c'est économique et le résultat est excellent, mais alors quel bordel, et quel temps passé pour obtenir un petit bout de tofu au final ! Maintenant, je commence a avoir envie d'une machine a lait végétaux (père Noël, tu m'entends ?) pour m'éviter de salir toutes les casseroles de la maison, bols, mixer, louche, torchons, égouttoir, panier vapeur etc... (ou alors investir dans un lave vaisselle, mais c'est plus cher)
Bref, j'en referais, mais ce n'est pas encore aujourd'hui que je cuisinerais le tofu quotidiennement comme si de rien n'était.

J'ai suivi pas à pas la méthode de Hu Shao Bei
dans son très beau livre "tofu & soja" aux éditions la plage. À la différence que j'ai divisé les doses par deux et utilisé du nigari au lieu du chlorure de magnésium.

C'est un très beau livre, bien illustré et plein de recettes originales. Je n'ai pas l'habitude de mettre autant dans un livre de cuisine, mais je ne regrette pas cet achat mûrement réfléchi.

livre tofu et soja

Pour 250g de graines sèches, j'ai obtenu 350g de tofu bien ferme (on peut en avoir plus si on le préfère plus tendre) et 500g d'okara (résidu des graines de soja) Je n'ai pas mesuré le lait obtenu avant de le transformer en tofu mais ça devait être dans les 3 litres.

okaraOkara

Je ne vais pas décrire la méthode, de toute façon elle est mot pour mots ici.
J'ai utilisé mon mixer et non mon blender qui vibrait comme un malade, les graines de soja, c'est un peu trop dur pour lui.


tofu fait maisonTofu

En guise de boite à tofu, j'ai utilisé le panier vapeur d'une petite cocotte minute.  Le format était parfait puisque le lait caillé y entrait pile. Mais évidement, avec l'égouttage, mon tofu est devenu assez fin, surtout que je l'ai pressé sous un poids de 6 kilos (un pack de lait de soja, comble de l'ironie) pendant 45 minutes. Résultat, un tofu certe fin, (il s'est cassé en deux quand je l'ai posé sur l'assiette pour le photo !) mais d'une parfaite fermeté.

  Pour cuisiner le tofu, consultez l'index en page d'accueil, rubrique "Tofu" !

Commenter cet article

bertille 04/10/2013 18:23

J'ai ce livre également et je l'aime beaucoup. Je me demandais quoi utiliser en guise de boite à tofu , je craignais qu'il file dans les trous en prenant n'importe quoi et j'ai ma réponse ici.
Merci pour le partage de recettes et d'expérience.

Azalaïs 17/07/2010 20:49


oh je l'ai moi aussi ce livre!pour el tofu maison, j'abandonne, je suis trop nulle!Moi, mon nouveau hobbie c'est les yaourts en yaourtière!


La Fourmi 17/07/2010 21:48



Maintenant, je fais même mes yaourts à base de lait de soja maison ^_^


Pour le tofu, ce n'est pas "difficile", mais ça prends du temps.



chef cuistot 25/12/2009 23:01


Je t'imagine bien entourée de tes casseroles, bols and co!!! Tu es courageuse.


mamapasta 23/12/2009 22:48


et oui, c'est meilleur mais c'est Beyrouth dans la cuisine après..Mais tu peux le parfumer en cours de route ( algues, graines....) et ça c'est vraiment top!


La Fourmi 24/12/2009 00:00


Ho oui, j'essaierais d'intégrer des parums la prochaine fois :-D


Mona 21/12/2009 23:15


ah c'est marrant j'étais en train de me dire qu'il faudrait acheter du nigari pour faire du tofu soyeux...est-ce du soyeux que tu obtiens ?
Bon çà me donne envie d'essayer...


La Fourmi 22/12/2009 02:06


Je pense que peut importe que tu utilises du nigari ou du chlorure de magnésium, la différence est dans le pressage : je l'ai laissé 45mn sous un poids de 6kg et j'ai eu un tofu bien ferme. Pour un
tofu soyeux, je pense qu'il suffit d'un poids moins lourd et moins longtemps.
Celà dit, c'est mon premier tofu, je ne suis pas experte :-D