Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par La Fourmi

vegecarib846.jpgAvec des légumes que j'avais sous la main, j'ai fait un couscous atypique aux saveurs automnales. Pensez à ne pas laisser mijoter trop longtemps si vous ne voulez pas que la courge et l'aubergine "fondent" dans le bouillon.

 

Pour les grains de couscous qui se détachent bien, moelleux sans être collants, j'ai mon petit truc : un volume de liquide bouillant seulement pour un volume de couscous. (Si sur la paquet il est écrit deux volumes d'eau : ce sont des menteurs !)

D'autres couscous sympa ? Couscous courgettes, pdt, pois chiches ; Couscous des îles

 

 

 

Pour 4 personnes :

1 aubergine
1 belle tranche de giraumon ou autre courge (citrouille, potimarron...)
2 grosses pommes de terre
1 gros oignon
1 gousse d'ail
1 CC de cumin en grain
1 CC de graines de moutarde
1 CC de gingembre en poudre
2 CC de ras el hanout
1 CC de bois d'Inde en poudre
1/2 CC de cannelle
1/2 CC de girofle en poudre
poivre
Harissa
2 CS d'huile d'olive
2 cubes de bouillon de légumes
2 poignées de raisins secs
2 poignées de pois chiches cuits

1 tasse (25cl) de semoule pour couscous grain moyen
1 CS d'huile d'olive

 

vegecarib845

 

  • Émincer l'oignon, hacher l'ail.
  • Dans un ramequin, mélanger les épices en poudre
  • Dans une grande cocotte, chauffer deux cuillères à soupe d'huile. Quand elle est chaude, ajouter le cumin et les graines de moutarde. Attendre une minute et verser toutes les épices en poudre. Mélanger. Ajouter les oignons et l'ail.
  • Quand les oignons sont blonds, verser un litre d'eau et mettre les cubes de bouillon.
  • Laver les pommes de terre et les couper en gros morceaux (6 ou 8 par patate). Les ajouter au bouillon.
  • Éplucher la courge, la couper en gros morceaux. Laver l'aubergine et la couper en 8.
  • Mettre les légumes dans le bouillon, ainsi que les raisins et pois chiches, ajouter de l'eau pour que les légumes soient juste immergés.
  • Couvrir et laisser mijoter 15 minutes.
    • Pendant ce temps, préparer la semoule :
  • Faire bouillir de l'eau.
  • Mesurer la semoule dans une grande tasse et la verser dans un petit saladier. Ajouter un peu d'huile d'olive et mélanger avec une fourchette jusqu'à ce que les grains soient enrobés.
  • Dans la tasse, mettre deux louches de bouillon prélevé dans le couscous et compléter le niveau avec de l'eau bouillante. Verser sur la semoule, mélanger brièvement et couvrir. Patienter 5 à 10mn jusqu'à ce que les grains soient tendres (si vous avez une couscoussière, vous pouvez placer ce petit saladier dans le panier vapeur).
  • Égrainer le couscous avec une fourchette avant de servir.
    • Pour la sauce piquante :
  • Prélever une louche de bouillon, y mélanger une cuillère à café de harissa, servir à part.

 

vegecarib846


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Val 14/11/2011 13:58


très sympa cette recette que j'ai réalisé pour mon repas de samedi midi : nous nous sommes régalés (même si il me manquait quelques épices)
par contre à quel moment mets-tu les pois chiches et les raisins ?


La Fourmi 14/11/2011 17:22



Oups ! En même temps que les légumes (j'aime bien que les raisins soient gonflés) mais on peut aussi les mettre à la fin.


Merci pour ton message !



Sweet Faery 28/10/2011 20:07


Chouette recette ! J'imagine que ça marche aussi avec de la semoule fine de riz ?


La Fourmi 28/10/2011 21:02



Alors là, aucune idée ! Je pense qu'il vaut mieux une semoule pas trop fine pour le couscous. On m'a dit que l'attiéké est bluffant en remplacement du couscous de blé.



charoufa 27/10/2011 15:43


ton couscous est vraiment de saison et en plus on a toujours envie d'un bon couscous comme celui ci
bises charoufa


Doria 26/10/2011 16:21


C'est un bon couscous végétarien très parfumé !
Une belle recette !
Très bonne après-midi en ce mercredi,
Bisous, Doria


Frédéric 26/10/2011 16:03


Grâce à un ami de Facebook de la Guadeloupe je découvre ton blog avec plaisir (et je vois que tu es sur Hellocoton, ma fille aussi http://tinylasouris.wordpress.com/ ) je suis sans aucune honte un
des rares à proposer un blog de cuisine sans savoir cuisiner ! et cela se résume un peu à ce que tu dis par endroit : faire avec ce qu'on a et j'y rajoute et laisser faire l'imagination. Le
principe (un peu paradoxal certes) étant faites comme moi : improvisez !
http://menusmonacaux.wordpress.com/

chaleureusement
Frédéric


La Fourmi 26/10/2011 17:00


On est presque tous autodidactes en cuisine. Merci pour ton passage :-D